Vous êtes ici : Résidence pour séniors : toutes les informations et actualités » Actualité » Pourquoi il est si difficile de choisir un monument funéraire ?

Pourquoi il est si difficile de choisir un monument funéraire ?

Pourquoi il est si difficile de choisir un monument funéraire ?
Pourquoi il est si difficile de choisir un monument funéraire ?
5 (100%) 1 vote

Un choix qui n’est aucunement anodin, un monument funéraire est la dernière demeure d’un défunt proche qui mérite une réflexion bien posée. Seulement, il est souvent difficile d’opter pour un modèle, il est donc plus judicieux de s’informer sur tous les paramètres qui entrent en compte pour parfaire votre choix.

Le monument funéraire, un choix personnel

Un évènement qui est aussi pénible que particulier, les funérailles d’un être cher sont des moments difficiles, mais choisir sa dernière demeure semble être souvent un vrai embarras. Tout comme le choix des fleurs pour décorer une tombe, choisir un monument funéraire ne s’improvise pas, seulement si le défunt a émis un souhait particulier ou qu’il en a déjà commandé un de son vivant. Il faut alors se conformer à quelques conseils puisqu’un choix s’impose. 

Sachez alors que des sites opérant dans ce sens sont accessibles en ligne et que plusieurs modèles y sont proposés. Vous pourrez trouver un en particulier qui correspond à vos souhaits ou à ceux du défunt de son vivant, mais plusieurs prestataires peuvent en concevoir un qui sera adapté à vos aspirations et un devis gratuit sera établi. Vous ne devez pas oublier que votre choix participe pleinement à votre deuil, mais c’est aussi la principale façon d’honorer la mémoire de votre défunt proche.

Les critères qui entrent en jeu

Pour faciliter le choix de la sépulture, faites une liste de ces éléments en vous basant sur plusieurs critères. Vous devez choisir le modèle en fonction de l’appartenance religieuse du défunt : une croix sur la tombale pour le chrétien, épuré pour les tombes juives, aucune dalle chez les musulmans. Le choix peut se faire entre une sépulture basique et classique et une qui est plus sophistiquée.

Le matériau dans lequel seront confectionnées les pièces est aussi un critère à prendre en compte : le plus courant est le granit, mais le marbre, le bois, l’acier et même le verre servent aussi de support pour ce lieu. Le tarif n’est pas en reste quand vous faites votre choix, comme on constate un certain écart sur la fourchette de prix. Et notez que des cimetières sont conçus avec une certaine harmonie qui influencera également votre choix.

Toute une variété disponible

Comme le monument funéraire peut se décliner en plusieurs types, à savoir en caveau, en stèle, en sculpture, en pierre tombale, mais ce dernier est le plus courant. Parmi les modèles que les marbriers proposent, on peut trouver les basiques qui sont conçus sans fantaisies, les plus classiques, mais on peut aussi commander des pièces plus élaborées. Souvent, le choix est fait en fonction de la personnalité du défunt : un modèle discret pour une personne qui l’était de son vivant, élégant pour celui avec un certain prestige dans ses fonctions ou dans sa façon de vivre, mais il est aussi possible de personnaliser un modèle.

Pour la finition de la dernière demeure d’un défunt proche, on peut y ajouter quelques opérations pour l’achever. Vous pourrez alors l’orner avec des bordures latérales ou la rendre plus belle avec des plinthes, comme vous pourrez la doter d’un prie-Dieu ou d’un closoir central.